DÉFI 5 : PÉNURIE D’EAU

F05_

“Il n'y a rien dans la boîte et plein de choses en même temps, c'est la boîte de Zandora”.

-Dungeon Master (Le Sourire du dragon)

Gabriela vit avec sa mère au Complexo do Alemão, une communauté à Rio de Janeiro qui souffre d’une pénurie d’eau depuis des jours. En sortant du travail, elle utilise toujours du gel hydroalcoolique 70% de l’entreprise pour se nettoyer. Même avec beaucoup de soin, Gabriela est toujours en grand danger pendant le trajet entre le travail et la maison, car elle prend deux bus et un métro, elle a contact avec de l'argent et avec beaucoup de personnes. Quand elle arrive à la maison, elle court se laver les mains, car sa mère fait partie du groupe à risque et ne peut pas être exposée au danger. Cependant, quand elle ouvre le robinet elle se rend compte qu’il n’a pas encore d’eau. Sans gel hydroalcoolique, qui est en rupture de stock au supermarché et sans eau, que peut faire Gabriela ?

Comment toi, qui as Internet à portée de main, peux-tu aider les personnes comme Gabriela à se protéger et à protéger leurs familles ?

M. João a 56 ans et il est en situation de rue dans la ville de Salvador. Depuis quelques jours M. João dort dans un centre d'hébergement et il utilise des toilettes publiques pour faire son hygiène personnelle. Avec les cas de COVID-19 dans sa ville, les toilettes publiques sont fermées et les centres d'hébergement sont surchargés, ce qui empêche M. João d’avoir un endroit pour faire son hygiène personnelle et, par conséquent, se prévenir au coronavirus. Avec les coûts élevés du gel hydroalcoolique et avec d’autres priorités, telles que l'obtention de la nourriture du jour, il est incapable de garder ses mains propres et il reste très exposé au COVID-19, souvent sans même avoir connaissance du danger, car il n'a pas facilement accès à la télé.

Comment toi, qui as tout Internet à portée de main, peux-tu aider des personnes comme M. João à se protéger même s’ils n’ont pas une maison ?

Les peuples indigènes de la tribu Tapirapé vivent dans une zone délimitée au Mato Grosso. En plus des innombrables menaces de mort qu'ils subissent pour défendre leurs terres et maintenir leur culture vivante, ils doivent désormais faire face à une menace qui atteint le monde entier: le COVID19. Dans la tribu il y a des jeunes qui étudient au centre-ville et maintiennent contact avec plusieurs personnes différentes, ce qui augmente la possibilité au vírus d’arriver jusqu’à eux. La situation peut s'aggraver s’il a quelqu'un qui est infecté, vu qu’ils sont loin de la ville et des hôpitaux.

Rassemble ton équipe et viens aider : ne permettez pas qu’ils soient touchés par cette menace !